L'oraison, prière intérieure

 

 

 

coeur profond
4-LA Chambre SECRèTE DU COEUR

Que se passe-t-il en nous durant l'oraison ?

 

Nous sommes traversés par de multiples sollicitations. Il est important de le savoir pour discerner ce qui vient de nous et ce qui vient de Dieu. Une vue schématique de l'être humain peut nous y aider.

On peut y distinguer trois zones que nous appellerons :

  • le corps,
  • l'âme
  • et le " cœur ".

Ce qui concerne le corps (avec ses sensations), l'âme (avec ses sentiments et ses idées) nous est familier.

- Mais qu'entendez-vous par le " cœur " ?

Le mot " cœur " est entre guillemets pour éviter la confusion avec l'affectivité.

C'est qu'il s'agit ici du " cœur " au sens biblique du terme.

Il signifie la zone la plus profonde de l'être humain, la racine de sa personnalité, de sa liberté.

C'est là que Dieu habite et agit.

Les mystiques la désignent tour à tour comme

  • le " centre de l'âme "
  • la " cime de l'âme "
  • la " fine pointe de l'âme "
  • la "chambre secrète du cœur "

L'oraison nous intériorise et nous fait descendre peu à peu dans notre " cœur " pour y rejoindre, dans la foi, le Seigneur qui nous y attend.

Pour cela il nous faut quitter les zones plus superficielles et leur vacarme : les sensations et les images qui nous assaillent ; les sentiments qui nous émeuvent ou nous bouleversent ; les idées qui nous occupent. Cela demande beaucoup d'efforts mais c'est nécessaire.

Si nous sommes invités à descendre dans notre "cœur", c'est pour y rencontrer "quelqu'un et établir une relation avec lui. Il est important de descendre en nous au moins une fois par jour, dans notre cœur profond, pour y rencontrer la Trinité qui habite en nous et nous aime.